Sélectionner une page

Le psychologue Abraham Maslow a fameusement décrit l’étape motivationnelle de se dépasser dans sa célèbre pyramide des besoins. Le «besoin de s’accomplir» trône la hiérarchie de nos besoins, une fois que nos  motivations physiologiques, sécuritaires, d’appartenance et d’estime de soi sont comblées.

Cette étape forme ce que nous appelons aussi, parfois, « l’actualisation de la personnalité », ou encore « la réalisation de soi-même ». Ce stade de motivation concentre la plupart des personnalités à succès et représente le saint Graal du développement personnel, parce qu’en extériorisant ce que nous aimons faire tout en comprenant ce que nous détestons, il est possible de mieux réussir sa vie. Nous avons tous un potentiel ; le développer amplifie notre impact personnel sur le monde et la sensation d’être heureux.

Pourtant, l’essoufflement finit par toucher, même au sommet de la pyramide sociale. À vrai dire, nous ne sommes jamais satisfaits, même lorsque nous avons tout ce qu’on désire, parce qu’une partie inconsciente de nous-mêmes veut redéfinir autrement notre identité. Cette insatisfaction n’est pas nouvelle; nous l’avons dès la naissance, mais elle reste profondément enfouie dans notre inconscient. Si l’absence de changement dans notre quotidien peut être confortable un certain temps, un malaise grandit inéluctablement à l’intérieur de nous-mêmes, jusqu’à attirer l’attention de notre conscience sur la nécessité de vivre autrement.

Vers la fin de sa vie, Maslow rajouta une étape supérieure à la hiérarchie de nos besoins : « le dépassement de soi ». En effet, même si vous avez une personnalité épanouie, vous continuerez de chercher quelque chose dans la vie, ce que Maslow décrit comme un besoin de transcender notre personne; souvent un engagement au service d’autrui ou d’un certain idéal, par exemple, aider les autres. Son idée traduit la motivation vitale de dépasser notre ego physique. Mais cette étape supérieure reste, à ce jour, rigidement confinée à notre fondation empirico-matérialiste, sur laquelle repose toute notre société. Naturellement, l’ego prend la taille du monde et c’est pourquoi nous vivons une réalité souvent injuste, difficile, incertaine et violente, plus proche de l’infamie décrite par la fameuse série télévisée Le Trône de fer que d’un paradis terrestre.

Le monde nous pousse à nous transformer radicalement. La révolution digitale transfère à grande vitesse le savoir-faire des humains vers les machines, ce qui propulse notre société vers l’exploration d’un autre idéal encore inconnu; celui du savoir-être, où la frontière physique de notre ego n’a plus de sens.

Par définition, le savoir-être désigne «la capacité de produire des actions et des réactions adaptées à l’environnement humain et écologique». Nous n’en sommes qu’aux balbutiements du concept. Forcés de vivre dans un monde difficile, incertain et perpétuellement changeant, nous apprenons, dans la douleur, à développer notre potentiel intérieur en actualisant de plus en plus vite la vision que nous avons de nous-mêmes, du monde et des autres.

Pour réussir dans cette aventure nouvelle, il faut commencer par comprendre ce qui se passe vraiment derrière les rideaux de notre masque social, notamment les lois intangibles qui structurent notre quotidien. Se dépasser autrement signifie qu’il faudra, tôt ou tard, apprendre à transcender notre soi physique; explorer ce qui est au-delà du physique, la métaphysique, ce domaine proscrit par notre société empirico-matérialiste. Non pas sous un angle mystique, mais sous un prisme nouveau; celui de la raison, car seule une approche intégrale, ouverte, humaniste, au croisement de tous les genres, sans contradiction, permet d’éveiller efficacement notre vrai potentiel pour vivre heureux et construire un monde meilleur.

Si vous aimez cet article, vous aimerez aussi mon livreLa quintessence de la vie, disponible en version Kindle et brochée sur le site d’Amazon (cliquez sur le lien ci-dessous). Offre exceptionnelle limitée dans le temps à 2,99€ au lieu de 15,00€, soit 80% de réduction. Vous hésitez ? Jugez donc la qualité professionnelle par vous-même en téléchargeant, gratuitement et sans risque, les trois premiers chapitres de mon livre sur Amazon. Ce que j’ai écrit n’existe pas ailleurs.

  

Consulter sur Amazon

Votre avis est très précieux. Si vous avez lu mon livre, laissez un commentaire sur Amazon, pour faire connaître La quintessence de la vie.

Pour connaître les prochaines publications ; abonnez-vous à ma newsletter, rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !