Sélectionner une page

Les méthodes d’exercice ne manquent plus de nos jours. Mais peu de gens savent ce qui compte vraiment.

Qui n’a jamais été ébloui par la performance d’un athlète de haut niveau en plein exercice ? Esprit et corps fusionnent en une seule unité de fonctionnement qui ne se contredit jamais pour manifester la perfection artistique recherchée. Aucune partie du corps n’est mise de côté, ce qui permet de créer la fluidité, la puissance et la beauté incroyables qui découlent de cette unité. Pour atteindre un haut niveau, l’athlète sait aussi que le mental compte plus que tout pour réussir. Il visualise la perfection à atteindre, travaille sa concentration et s’entraîne à la relaxation mentale pendant des années.

Outre l’aspect mental, la manière de travailler notre corps physique est aussi primordiale. Malheureusement, trop de spécialistes de l’exercice accentuent le travail d’une partie isolée du corps, avant de passer à une autre… En omettant ce que tout athlète à très haut niveau finit par comprendre pour atteindre la perfection de son art : le corps physique forme une seule unité de fonctionnement. Si l’une des parties rompt cette unité, le mouvement perd toute la grâce, la fluidité et la beauté, bref toute la perfection artistique qui émerveille le public dans un événement sportif.

Le corps physique a un centre de gravité, localisé au niveau des hanches, quelques centimètres derrière le nombril. En philosophie orientale, ce centre de gravité est aussi connu sous le nom de hara en zen japonais, ou encore tan tien inférieur en taoïsme chinois, pour ne citer que ces exemples. Pour les sages d’orient, notre énergie physique est même stockée dans le tan tien inférieur. Notre puissance physique est proportionnelle à l’accumulation d’énergie vitale chi symboliquement comprimée dans le tan tien inférieur. L’explosion de force, ou fajing en arts martiaux, a peu à voir avec la masse musculaire. Il faut un minimum de muscles, mais c’est le travail des tendons, ligaments, fascias et hanches (tous connectés au tan tien inférieur), conjointement à un alignement corporel parfait, qui permet d’atteindre une performance physique extraordinaire.

La clé en or pour une bonne pratique physique, saine et durable, qui vous permette de jouir de vos fonctionnalités physiques le plus longtemps possible, est de concentrer surtout vos exercices sur le travail des hanches. Tous les exercices physiques sont valables pour maintenir le corps en forme, à condition que le travail des hanches soit votre centre d’attention. Pourquoi ? Parce qu’exercer vos hanches recentre et connecte efficacement tout le corps physique. En abandonnant le travail des hanches avec l’âge, le centre de gravité se déplace vers le haut du corps, d’où la déformation dorsale observée chez les personnes âgées, qui n’arrivent plus à se déplacer autrement qu’avec une canne, pour essayer de rééquilibrer leur position.  Des hanches souples, puissantes, actives maintiennent tout votre corps physique dans la même dynamique. Le jour où vos hanches vieillissent pour de bon, tout le reste du corps s’affaiblit rapidement.

Il va sans dire que le sujet est très vaste, et mériterait un livre entier, tellement son importance est grande. Puisque nous sommes là pour le découvrir, gardez bien ceci en tête : chaque fois que vous faites un exercice physique, quel qu’il soit, y compris le fait de simplement marcher, réfléchissez comment vous pourriez exercer vos hanches davantage. Portez votre attention sur le travail des hanches. Imaginez mentalement une boule concentrée d’énergie, à quelques centimètres derrière votre nombril, alimenter tous vos mouvements corporels lorsque vous vous exercez. Si vous deviez choisir une seule partie de votre corps à exercer, choisissez les hanches, avant même de penser à faire du cardio ou à tonifier vos muscles.

Si vous aimez cet article, vous aimerez aussi mon livre, La quintessence de la vie, disponible en version Kindle et brochée sur le site d’Amazon (cliquez sur le lien ci-dessous). Vous hésitez ? Jugez donc la qualité professionnelle par vous-même en téléchargeant, gratuitement et sans risque, les trois premiers chapitres de mon livre sur Amazon. Ce que j’ai écrit n’existe pas ailleurs.

Votre avis est très précieux. Si vous avez lu mon livre, laissez un commentaire sur Amazon, pour faire connaître La quintessence de la vie.

Ne manquez pas les prochaines publications ; rejoignez ma newsletter, suivez-moi sur les réseaux sociaux !