Sélectionner une page

Le symbole du héros fascine l’humanité depuis la nuit des temps, mais combien de gens comprennent pourquoi ? Les franchises de film de superhéros dépassent le milliard de dollars en recettes à travers le monde pour une seule raison. Chaque fois que nous regardons Batman, Superman, Spider-Man, Star Wars, Avengers ou Justice League, une partie profonde de nous-mêmes s’identifie à ces êtres qui transcendent notre vision ordinaire et limitante du monde.

Seuls, orphelins ou d’origine humble, leurs perspectives paraissent limitées. Ils désirent plus que tout échapper à la banalité déprimante d’une société confinée dans une vision rigidement matérialiste. Dans leur quête de sens à la vie, ils découvrent une grande force intangible qu’ils apprennent à maîtriser par l’entremise d’un guide. Grâce au pouvoir intérieur qu’ils acquièrent, ils transcendent les limites objectives du monde physique. Ils deviennent alors extraordinaires, pour ne pas dire des dieux ! Cette force intarissable les comble au point d’éliminer le désir de contrôle. Dès lors, ils emploient leurs qualités à construire un monde meilleur, car ils ne voient plus autre chose à faire dans la vie. Ils poursuivent donc des idéaux universels tels que la justice et la liberté.

Le héros est mis à l’épreuve sur son chemin initiatique. Chaque expérience le pousse à maîtriser les forces de son inconscient, tout particulièrement son ombre, la partie destructive enfouie dans la psyché de chacun. Il rencontre alors un guide ou une muse mystérieuse qui le complémente et l’aide à explorer davantage son alter ego. Le héros exalté s’efforce de percer tous les secrets enfouis dans son inconscient. Une révélation puissante — comme s’il entrait en contact avec son âme — l’aide à transcender les forces qui s’opposent à lui (à l’intérieur de lui-même comme à l’extérieur). Il devient invulnérable et accomplit son destin. Sans opposition, il arrive même à transcender la mort.

La voie du héros est le cœur universel de la mythologie. Le combat des dieux fascine l’humanité depuis la nuit des temps. Il reflète le désir de se transfigurer dans l’épreuve et de devenir un maître de vie. Il ne s’agit pas de se révéler un sauveur narcissique pour les autres, mais d’apprendre à se connaître.

Jusqu’où êtes-vous prêt à vous battre pour percer le secret de la vie ? Quel degré de vérité êtes-vous capable d’accepter ? Soyez un chevalier de la Table ronde en quête du Saint Graal, symbole de la vérité cachée derrière l’épaisseur du monde physique ! Faites le vœu de surmonter tous les obstacles qui vous séparent du mystère de l’âme ! Terrassez les démons intérieurs qui vous intimident ! Soyez comme le Hobbit Frodon Sacquet qui, dans le premier volet de la trilogie cinématographique Le Seigneur des anneaux (2001), laisse sa paisible Comté en dépit du danger.

Si vous aimez cet article, vous aimerez aussi mon livreLa quintessence de la vie, disponible en version Kindle et brochée sur le site d’Amazon (cliquez sur le lien ci-dessous). Vous hésitez ? Vérifiez par vous-même la qualité en téléchargeant gratuitement et en toute sécurité les trois premiers chapitres sur Amazon. Vous n’avez rien à perdre, et tout à y gagner.

Si vous avez lu mon livre, votre avis est très précieux : laissez un commentaire sur le site d’Amazon pour faire connaître La quintessence de la vie.

Pour connaître les prochaines publications ; abonnez-vous à ma newsletter, rejoignez-moi sur les réseaux sociaux !